Bruno Le Maire, le RSA jeune et la question de la précarité

To war – Konstantin Savitsky

« Un jeune de 18 ans, ça veut un travail ». C’est par ces mots que Bruno Le Maire répond à une question de Jean Jacques Bourdin sur la situation économique des jeunes au micro de RMC. Le ministre de l’économie prend enfin le temps de nous parler des choix du pays entre deux bouquins et malgré le handicap que représente son intelligence pour lui. Cette phrase, qui entre dans une diatribe plus large, dit beaucoup sur les choix français en matière de gestion de la précarité et de la pauvreté.

Lire la suite