L’affaire Hanouna ou le règne de l’apocalypse

Il y a une semaine dans son émission Radio Baba ­– inspirée des radios libres – Cyril Hanouna a piégé des hommes homosexuels en publiant une annonce sur un site de rencontres. Prenant une attitude et une voix efféminés pour coller au cliché, l’animateur s’est non seulement moqué desdites personnes mais a également affiché au grand jour leur homosexualité alors que certains dissimulaient encore leur orientation sexuelle – l’un des hommes piégés a d’ailleurs été expulsé de chez lui, nous y reviendront plus tard. Cette séquence abjecte a, cette-fois, plus fait réagir qu’à l’accoutumée. Cyril Hanouna n’est, en effet, pas à son coup d’essai lors de son émission.

Depuis une semaine c’est donc une véritable déferlante qui s’abat non seulement sur l’émission TPMP mais surtout sur la personne de Cyril Hanouna. Ce n’est pas simplement l’animateur qui est visé. Alors oui, il est évident que dès lors qu’une personne devient une personnalité publique, la frontière entre le professionnel et le privé s’estompe grandement et rapidement mais tout de même, il ne me paraît pas absurde de s’interroger sur les raisons profondes de ce déferlement en même temps que d’essayer de comprendre ce qu’il nous dit de notre société. Il ne s’agit évidemment ni de défendre ou d’excuser cette séquence odieuse mais bien plus de tenter d’analyser froidement les choses. Lire la suite