Superleague : Refuser leur renoncement, exiger la révolution

Manifestation sous l’Occupation – Valias Semertzidis

Le football Français puis Européen a été saisi par plusieurs secousses ces dernières semaines. Tout d’abord une sortie de Pablo Longoria sur la formation des joueurs et le modèle de jeu proposé par les entraineurs français. Puis c’est toute l’Europe qui a été saisie par les volontés séparatistes de certains riches clubs du vieux continent. Ces petites secousses, auraient pu permettre d’amorcer une vraie réflexion de fond, mais on est resté en surface avec des postures caricaturales. Réflexion autour de ces dynamiques.

Le football professionnel européen est saisi de plusieurs dynamiques, mais finalement, c’est un ensemble de clubs très riches qui veulent rester très riches et étendre leur privilège. À l’intérieur, des chaines payantes encouragent ou soutiennent tout ça, des agents ou intermédiaires se gavent et des gens veulent préserver une hypothétique identité du football ou des clubs. En France, c’est une corporation d’anciens joueurs, de vieux dirigeants qui ont surfé et profité de l’argent massif dans le football et qui ne veulent pas laisser leur place ou se remettre en question. Nous, supporters, des fois spectateurs, quelques fois même consommateurs sommes à la marge, peu considérés et surtout rarement écoutés. Pourtant, il est possible de profiter de ce moment de tension pour faire émerger un autre projet pour le football.

Lire la suite